Activités Plein air

Randonnée pédestre | Parc des Chutes Coulonge, randonnée

Description

 

En hommage aux hommes de la drave, ce site historique de chutes et canyons vous fera vivre un séjour mémorable dans la région de Lanaudière.  Sentiers, passerelles et belvédères bien entretenus vous permettront de bien explorer les chutes Coulonge, administrées par un organisme sans but lucratif occupant ses énergies à la sauvegarde, le maintien et la promotion du site. Pour pique-niquer avec nous et parcourir les nombreux artéfacts de la drave!


Informations sur l'activité

 

Activités du site historique

 

Le remorqueur

Conçu principalement pour tirer de grandes quantités de billots, pour dégager des embâcles et pour exécuter différents travaux autour de la scierie, il pouvait être opéré par une seule personne.  Cet outil de travail était pendant de nombreuses années le mieux adapté à la tâche et le plus économique. Il pouvait également accomplir plusieurs autres tâches importantes comme se “tirer” d’un lac à l’autre, soulever de la machinerie lourde et traîner de gros billots. Il a été le meilleur outil de travail pour les opérations forestières.

 

 

Le bois équarri

Au tout début, le bois était équarri à la hache. Six hommes s’affairaient à cette tâche toute la journée.?Imaginez l’effort exigé pour tirer les billes vers la rivière : les  billots passaient la glissade, ils étaient assemblés en radeau à l’embouchure de la Coulonge pour ensuite descendre la rivière des Outaouais. ?Plus loin, le bois se vendait à l’encan.  Ensuite il était flotté jusqu’à Montréal et vers Québec. Il était embarqué sur des navires à destination de l’Europe. En 1850, le commerce du bois a connu une forte baisse C’est en 1871 que le marché du bois équarri a atteint son sommet. C’est en 1910 que  le dernier radeau a descendu les Chutes Chaudières.

 

 

La barge de drave (pointer boat)

Utilisée lors de la drave sur la rivière Coulonge. « Pointer boat »vient du fait qu’il est pointu à chaque extrémité. Ainsi, il pouvait être manoeuvré dans toutes les directions.  Sa forme allongée lui permettait de transporter facilement les hommes et les marchandises. Le modèle aperçu sur le site des Chutes n’a pas changé depuis plus d’un siècle et porte le nom de « Ottawa Valley Pointer » ou de « Pembroke pointer », ou pour les canadiens français c’était  « la Bonne ».  La reproduction  fut donnée par M. John Dunfield.  Elle a d’abord été fabriquée pour la Légion canadienne d’Arnprior et fut utilisée lors de courses d’embarcations du même type. 

 

 

Promenade de la rivière

Sur le sentier longeant la rivière Coulonge, vous pouvez voir une maquette de la rivière avec les marqueurs qui indiquent la distance parcourue entre la source de la Coulonge, jusqu’à l’embouchure de la rivière Outaouais à Davidson. Les premières draves sur la Coulonge ont eu lieu au début des années 1800.   Les compagnies utilisaient la rivière pour transporter par flottaison des billes de 5 mètres (16 pieds) de longueur de même que des pièces de bois équarri atteignant 18 mètres (60 pieds) de longueur. La drave débutait au Lac Pomponne. Les billots étaient placés sur la glace durant l’hiver afin qu’à la fonte des neiges débute leur long périple (7 à 8 jours pour atteindre la scierie de Davidson) vers l’Outaouais.  La drave débutait en avril pour se terminer l’été.

 

 

Premier belvédère

Le barrage en béton a été construit en 1923 et fut remplacé en 1993 dans le cadre de la construction d’une centrale hydroélectrique  d’Hydro-Pontiac. À l’époque, on y installait de grosses pièces de bois en tant que barrage, pour que les billes soient dirigées vers la glissade.  Des câbles de rétention étaient attachés à un autre poteau de fer de l’autre côté de la rivière maintenaient le tout en place.

 

 

Scierie

La scierie imaginaire, où M. George Bryson avait installé sa première scierie. l’eau était utilisée pour la faire fonctionner.

 

 

La maison du maître de la glissade

Construite par M. Bryson, en même temps que la glissade de billots. Ce dernier détenait l’usage exclusif de la rivière pour flotter le bois. Les autres compagnies devaient payer une somme d’argent pour utiliser sa glissade. Le maître de la glissade comptabilisait la quantité de billes appartenant à chacun pour les facturer.

 

 

Glissade de billots

Elle était construite en bois et mesurait près de 3000 pieds de longueur. Accrochée au rocher par des encrages, des chaînes et des anneaux,  elle était appuyée sur des poutres de bois.  Elle protégeait le bois équarri  de pin blanc qui aurait été endommagé en passant dans la grande chute et le canyon. L’eau de la rivière entraînait les billes tout au long de leur trajet. La glissade s’est détériorée, à tel point qu’elle a été démantelée.  On a construit en 1923 une autre glissade, en béton. Plus courte, elle mesure environ 300 pieds)de longueur. Elle a été  utilisée jusqu’en 1982, dernière année de drave sur la Coulonge.

 

 

Randonnée le long des chutes

Traversez les deux ponts et empruntez l’escalier sur votre gauche pour longer la grande chute: ce sentier conduit au belvédère principal.  Les différentes essences d’arbres et les particularités géologiques du milieu environnant sont à observer.?

 

 

Belvédère principal?

Pour mieux observer la grande chute et la glissade de billots. La profondeur de la chute et les roches aux arêtes tranchantes sont comme des rasoirs, ce qui faisait un obstacle majeur à la drave. C’est la raison pour laquelle George Bryson à construit la glissade en bois de 3000 pieds. À droite, on aperçoit les vestiges de la vieille glissade de bois: un bout de chaîne et que trois anneaux de métal d’environ 2 mètres  l’un de l’autre. Soyez  observateur pour les repérer: elles sont les seules traces encore visibles de l’ancienne glissade.

 

 

Chalet d’accueil?

Construit grâce à l’appui financier de la MRC Pontiac, inauguré en 1985, vous pourrez y voir différents artéfacts de la drave et des informations sur la famille Bryson,  le pont couvert et les différentes communautés du Pontiac où se trouve l’Allée des Manoirs, endroit retenu de majestueuses résidences.  Également une salle de projection où vous pouvez visionner une vidéo sur la drave. Aire de services est à votre disposition : casse-croûte et  boutique cadeaux.

?

Autres informations

 

Appelez à l'avance pour les réservations, afin de vous assurer des places?disponibles. Ouvert sauf en cas d’orage violent. Apportez un pique-nique.

Les Coordonnées

 

Adresse postale

?100 Promenade du Parc-des-Chutes?Mansfield, Quebec?J0X 1R0

(819) 683-2770

 

Horaire

Les tarifs sont applicables à tous les visiteurs du parc. Si vous prévoyez visiter le parc plusieurs fois au courant de l'année,  profitez de la carte de membre.

 

Date

Parc des Chutes

1 Avril  - 30 Avril

Jours de semaine

réservation de groupe seulement

Fin de semaine

réservation de groupe seulement

1 mai – 30 juin

Jours de semaine

10h - 17h

Fin de semaine

10h - 17h

1 juillet – 2 septembre

Jour de semaine

10h - 16h

Fin de semaine

10h - 16h

2 septembre – 14 octobre

Jour de semaine

10h - 16h

Fin de semaine

10h - 16h

15 octobre – 31 octobre

Jour de semaine

réservation de groupe seulement

Fin de semaine

10h - 16h

Événements 2013

Chasse aux œufs de pâques

April 7 - 12h - 4h

Halloween

18 et 19 octobre 2013 19h00-23h00

Festival des Lumières

6 et 7, 13 et 14, 27 et 28 décembre 2013

16h à 21h

 


Partagez l'activité plein air!




Autres activités plein air


Parc régional de la Forêt Ouareau, randonnée, Randonnée pédestre,
Lanaudière
Parc régional des Chutes du Calvaire, randonnée, Randonnée pédestre,
Lanaudière
Municipalité de St-Donat, Randonnée pédestre, Randonnée pédestre,
Lanaudière
Beauréal Réserve faunique naturelle, sentier scribe, Randonnée pédestre,
Lanaudière