Article plein air au Québec

Régions



Derniers articles

ICI - PARC RÉGIONAL DU MONT-HAM : CRAMPONNE-TOI
ICI - PARC RÉGIONAL DE LA RIVIÈRE GENTILLY : Fatbike, ski Hok et raquette-ski
ICI - Île Saint-Bernard : Une mer de possibilités
ICI - Tremblant Elysium : Le meilleur du Versant Nord

Crédit photo: Rachel Devost

ICI - SEPT-ÎLES, UNE ÎLE À LA FOIS

Publié le 28 juin 2016, par Maxime Clément

Cet été, faites de Sept-Îles votre destination de prédilection, un incontournable de la Côte-Nord! Idéale pour une aventure entre amis, en amoureux, ou même en famille, la ville vous accueillera chaleureusement avec une splendide baie protégée par son archipel, des kilomètres de plages, de sentiers pédestres et cyclables, et plus encore. Sans oublier les nombreux lacs et rivières où le poisson foisonne et la mer, débordante de fruits de mer qui font rêver tant de pêcheurs. Découvertes vous amène à la rencontre de cette destination au caractère mi urbain, mi sauvage, unique, qui en fait l’un des joyaux incontournables de l’est de la province.

En période estivale, Sept-Îles profite de l’un des plus hauts taux d’ensoleillement au Québec. Avec un climat tempéré idéal pour bouger tant sur la terre que sur la mer, les amateurs de plein air seront comblés par une panoplie d’activités: randonnée, vélo, baignade, canoë, kayak, surf, SUP, pour ne nommer que celles-là.

L’archipel, âgé d’environ 565 millions d’années, détient un capital marin exceptionnel qui résulte d’un mélange de divers milieux écologiques, mis en valeur par un relief accentué. Elle est accessible par différentes excursions en bateau pneumatique ou à bord de votre kayak de mer. Des guides-interprètes se feront un plaisir de vous relater l’histoire de la baie et les mystères de l’archipel. Pour les amateurs de plongée sous-marine, il est possible d’observer trois épaves: Le Corossol, le Jean-Marc Soucy et le Saint-Olaf. 

LES SEPT ÎLES

Chacune des sept îles de l’archipel qui donna son nom à la ville renferme un trésor et une histoire unique. Témoins du passé, elles ont non seulement vu des pêcheurs, mais aussi des coureurs des bois, des Innus et les aléas quotidiens des marchands au poste de traite. Depuis toujours elles voient aussi le souffle des baleines, le bond des dauphins, la plongée des sternes et le vol de petits pingouins. Partez à la rencontre de ces îles, un lieu reconnu comme l’un des cinq meilleurs endroits au monde pour suivre et observer les baleines, et profitez pleinement de ces richesses.

Crédit photo: Sébastien Miousse

Les îles Grosse Boule et Petite Boule furent découvertes par Jacques Cartier lors de son deuxième voyage en Amérique, en août 1535. Lorsqu’il aperçut leur forme ronde, il les nomma «Ysles Rondes». Aujourd’hui, un élevage de moules bleues est exploité à proximité de l’île Grosse Boule. L’île du Corossol est un sanctuaire d’oiseaux migrateurs abritant une importante colonie de petits pingouins et d’Eider à duvet.

Crédit photo: Tourisme Sept-Îles

L’île Grande Basque est la seule île aménagée pour la randonnée pédestre, ainsi que pour le camping rustique. Il est possible de s’initier avec un guide-naturaliste à la géologie, à la biologie marine, à l’ornithologie ainsi qu’à la mycologie. La Petite Basque demeure l’une des plus intéressantes pour la plongée sous-marine en raison de la transparence de l’eau et de la présence de fosses profondes. La région est reconnue pour sa grande diversité d’espèces marines, aussi bien animales que végétales. Parmi celles-ci notons l’anémone plumeuse et l’anémone rouge du nord, le loup atlantique, la méduse à crinière de lion, la groseille de mer et l’étoile de mer géante.

Crédit photo: Sinex3 Production

L’ÎLE GRANDE BASQUE EN BREF

- Accessible du 13 juin au 5 septembre; 

- 12 km de sentiers aménagés; 

- 17 terrains de camping rustique; 

- 1 tente prête à camper;

- 6 magnifiques plages;

- Des guides-naturalistes;

- La location d’équipement de camping.

En plus des îles, n’oublions pas la presqu’île Marconi, où il est possible de faire une visite guidée gratuite d’environ 2 heures de l’Aluminerie Alouette. Vous parcourrez les différents secteurs de cette usine de renommée mondiale, tout en apprenant les étapes de fabrication de l’aluminium!

Crédit photo: Sinex3 Production

ET LE RIVAGE…

De retour sur la terre ferme, plusieurs kilomètres de piste cyclable vous permettront de découvrir la ville, ses parcs et ses plages. Les amateurs de balades à vélo pourront emprunter les Sentiers de la nature, une piste cyclable de 3,5km. Vous longerez les marais salés qui relient le secteur Ferland au parc Aylmer-Whittom… Une agréable façon de découvrir la diversité biologique de la baie. Quant à la promenade des Métallos, une section de 3,9km, elle débute àla sortie est de la ville et elle vous mènera jusqu’au secteur des plages.

Crédit photo: Tourisme Sept-Îles

Le parc Aylmer-Whittom (ou parc des écureuils) est situé à l’embouchure de la rivière des Rapides, et bordé par le fleuve. Que ce soit pour une halte ou une promenade, vous pourrez profiter de sentiers aménagés de grande qualité. Deux tours d’observation, munies de lunettes d’approche, vous permettent d’admirer la baie ainsi que les oiseaux qui s’y nichent. Un village miniature et l’abondance d’écureuils à nourrir feront la joie des enfants.

La promenade du Vieux-Quai est un lieu de rendez-vous estival de choix. De la fin de juin à la fin août, le parc du Vieux-Quai s’anime. Des artistes en tout genre exposent, chantent et dansent pour le plus grand plaisir de tous. Vous y trouverez aussi la célèbre tente jaune, qui fourmille d’activités tout au long de la saison. Du 26 juin au 10 août, l’Escale musicale y présente des spectacles gratuits. Du 13 au 17 juillet, c’est le festival Vieux-Quai en fête! De nombreuses activités attendent petits et grands! La promenade abrite également le Marché Public. Vous pourrez y découvrir les produits du terroir et ses artisans, les samedis, de 10h à 16h, de la mi-juillet à la mi-septembre. Un heureux trésor gourmand! À proximité, dans le secteur du Vieux-Quai, restaurants, boutiques et établissements hôteliers sont prêts à vous recevoir. Et surtout, n’oubliez pas de faire le plein de crustacés et de fruits de mer dans l’une des poissonneries du coin.

Crédit photo: Sinex3 Production

Non loin du Vieux-Quai se trouvent les plages Monaghan, Ferguson, Routhier et Lévesque, qui s’étendent sur plus de 30km. Que ce soit le temps d’un arrêt ou pour la journée, vous oublierez là tous vos tracas quotidiens, c’est garanti! Laissez-vous transporter aux premières loges d’un spectacle orchestrant les bleus du ciel avec ceux de la mer, où s’entrelacent habilement les voiles des nombreux kitesurfeurs. Le chant des oiseaux marins et de magnifiques couchers de soleil comme trame de fond... L’endroit parfait pour un pique-nique en amoureux ou pour une longue balade, le regard noyé dans un horizon à perte de vue.

Crédit photo: Sinex3 Production

C’est un lieu exceptionnel pour pratiquer le kitesurf en raison du nombre de spots, pour la plupart situés près de la ville, et de la diversité de conditions qu’ils présentent. Dans ce décor enchanteur, vous pourrez aussi pratiquer la baignade, le kayak de mer et même du stand-up paddle. Que demander de plus?

Crédit photo: Magazine Découvertes

Un peu plus au nord de la ville, camouflé par la forêt, se trouve le Centre de plein air du lac des Rapides. Le site offre une multitude d’activités. Tandis que certains préféreront lézarder sur la plage ou se rafraîchir dans la zone de baignade aménagée, d’autres préféreront découvrir la beauté naturelle du gigantesque lac, à bord de l’une des embarcations nautiques offertes en location (canot, kayak, pédalo, SUP). Les amateurs de randonnée pédestre et de vélo de montagne y trouveront aussi leur compte grâce au réseau élaboré de sentiers sillonnant les pourtours du lac. Le panorama à partir du belvédère vaut le détour!

Crédit photo: Magazine Découvertes

VOUS AVEZ DIT SURF? 

Oui, vous avez bien lu, Sept-Îles, c’est aussi une destination de prédilection pour les adeptes du surf en eau froide. Même si la période est de la mi-août à la fin octobre, plusieurs adeptes enfilent leur wetsuit dès le mois de mai.

Crédit photo: Magazine Découvertes

C’est un peu plus à l’est du secteur des plages, dans le secteur Moisie, qu’il est possible
de s’adonner à ce sport. C’est d’ailleurs là qu’a pignon sur rue la sympathique boutique-école SurfShack, grandement appréciée aussi bien des personnes qui désirent s’initier à ce sport que de celles qui désirent parfaire leur technique.

Crédit photo: Surfshack

ÎLES D’HISTOIRE ET DE CULTURE

Bien avant l’arrivée des Européens, le territoire était fréquenté par les Autochtones. L’exposition permanente du Musée régional de la Côte-Nord, Terre de sens: le grand voyage vous fera parcourir plus de 8000 ans d’histoire par les arts, les sciences, l’ethnologie, l’archéologie et la géologie. Sa boutique Ô Muses propose des créations et des produits originaux des artisans locaux.

Pour expérimenter une époque méconnue de l’histoire septilienne, fondée sur la rencontre des cultures innue et eurocanadienne, une visite au Vieux-Poste est essentielle. Il s’agit en fait d’un site historique établi à l’endroit même où des fouilles archéologiques ont mis au jour les vestiges d’un poste de traite du 18e siècle. Franchir le seuil du comptoir de traite, c’est entrer à pieds joints dans les siècles passés! Laissez-vous imprégner par l’ambiance du magasin du poste de Sept-Îles et visitez le campement innu.

Envie de bouger?

Synonyme de fête, de partage et d’échanges culturels, le Festival Innu Nikamu est l’un des plus importants festivals de musique et des arts autochtones en Amérique du Nord. Du 4 au 7 août, des artistes de différentes nations autochtones se succéderont sur la scène.

POUR ÉVEILLER VOS PAPILLES, VOICI QUELQUES BONNES ADRESSES.

Restaurant Chez Omer

Pour une soirée gastronomique mémorable, rendez-vous au restaurant-bar Chez Omer, l’endroit idéal pour déguster homard et autres fruits de mer.

Blanc Bistro

Vous y découvrirez un menu bistronomique, portion gourmande toute en finesse et en saveur, et ce, en symbiose avec la fraîcheur des produits de saison, le tout dans une atmosphère branchée et décontractée.

Crédit photo: Tourisme Sept-Îles

Edgar Café-Bar

Vous profiterez d’une vue imprenable sur la mer tout en dégustant des produits québécois: bières, fromages, rillettes et terrines. Vous aurez peut-être la chance d’assister à l’un des spectacles musicaux ou à l’une des expositions qui y sont offerts.

EN CONCLUSION...

Pour en savoir davantage sur la région, rendez-vous à la Maison du tourisme, située à l’entrée ouest de la ville et derrière laquelle la municipalité met à disposition 18 terrains de camping avec services et vue imprenable sur la baie, au cas où…

Que ce soit la nature sauvage, la variété d’activités sportives, la culture ou la fraîcheur de ses tables qui vous attirent sur la Côte-Nord, ce coin de pays n’a rien à envier aux autres et a de quoi satisfaire tous les goûts. L’aventure commence dès les premiers des 640km qui séparent Sept-Îles de Québec, vous imprégnant à chaque détour de l’air du fleuve et des paysages plus grands que nature. L’équipe de
Découvertes vous souhaite d’y passer d’agréables moments.

 

Vous voulez en voir plus? Visionnez la vidéo ci-dessous!

Vidéo


Volume - 17

Partagez l'article!


Derniers articles

ICI - PARC RÉGIONAL DU MONT-HAM : CRAMPONNE-TOI
ICI - PARC RÉGIONAL DE LA RIVIÈRE GENTILLY : Fatbike, ski Hok et raquette-ski
ICI - Île Saint-Bernard : Une mer de possibilités
ICI - Tremblant Elysium : Le meilleur du Versant Nord

Recherche

Nouveau : Magazine virtuel »

s'inscrire à l'infolettre

Calendrier des activités